Quelques liens pour ceux qui ont déjà fini de lire Henri Potier (ou qui comme moi ont quelques - voire tous les - tomes de retard et s'en fichent donc éperdument) et qui trainent, désœuvrés, sur la Large Toile Mondiale, à la recherche de la preuve que, contrairement à ce que la correction de paquets de copies d'étudiants en statistiques ou la fréquentation d'un centre commercial un samedi après-midi laisseraient à penser, il y a encore des gens sur cette planète qui savent mettre des jolis mots les uns à côtés des autres pour faire briller tes yeux et chauffer tes synapses. Enjoy.

[...]