American Rhapsody

F.A.Q. | Accueil | Contact | Liste de lecture

mardi 22 mai 2007

Follow up

Pour les anglophones qui s'intéressent aux questions soulevées précédemment dans On frôle l'obscurantisme et notamment aux idées que recouvre la notion de séparation de l'Église et de l'État en Europe et aux États-Unis, je recommande l'édifiante lecture de God and Foreign Policy: The Religious Divide Between The U.S. and Europe (via Corine Lesnes).

Criminalité

Reçu à l'instant un message du chef de la police du campus.

A double homicide occurred near UC Irvine on the corner of University Drive and Ridgeline Drive on May 22, 2007. This case is currently under investigation by the Anaheim Police Department in relation to an arson/kidnap case that has touched a member of the UC Irvine community. Appropriate security measures are being taken. The Anaheim Police Department requests that anyone with information about this case call (***)-***-****. We ask you to please be aware of your surroundings when on campus and report any suspicious activity to the UC Irvine Police Department immediately at (***) ***-****, or 911. Personal safety information can be found at http://www.police.uci.edu/....

Un double homicide a eu lieu près de l'UC Irvine à l'intersection de University Drive et Ridgeline Drive le 22 mai 2007. Les services de police d'Anaheim enquêtent actuellement sur l'affaire, en relation avec une affaire d'incendie criminel et d'enlèvement qui a touché un membre de la communauté de l'UC Irvine. Des mesures de sécurité appropriées ont été mises en place. Les services de police d'Anaheim demandent à ce que quiconque ayant des informations à propos de cette affaire[1] appellent le (***)-***-****. Nous vous demandons de bien vouloir vous tenir sur vos gardes sur le campus et de rapporter toute activité suspicieuse[2] aux services de police de l'UC Irvine[3] au (***)-***-****, ou le 911[4]. Des informations sur votre sécurité personnelle se trouvent à l'adresse http://www.police.uci.edu/safety/....

Et c'est comme ça qu'Irvine est bien la grande ville la plus sûre de toutl'ouest de la Californie : en refilant ses homicides à Anaheim.

Notes

[1] la triple répétition n'est pas de moi

[2] et c'est comme ça que les gens appellent la police parce que quelqu'un est assis dans une voiture stationnée

[3] la triple répétition n'est toujours pas de moi

[4] équivalent du 112 européen ou du 999 anglais

samedi 19 mai 2007

Eco-logique

Ma bonne conscience est schizophrène : (enfin, pas la mienne) ou comment, alors qu'il n'achète que des produits issus de l'agriculture biologique (y compris l'essuie-tout aussi absorbant que l'air qui l'entoure, pourquoi utiliser des torchons, on se le demande), qu'il recycle jusqu'aux sachets congélation (à mon avis il gaspille plus de ressources à laver ces objets qui ne sont absolument pas fait pour ça qu'à les jeter dans la benne à plastiques, et je ne parle pas d'hygiène), et qu'il entrepose des affiches pour diverses organisations écologiques un peu partout dans son appartement, mon copain M. roule (et en ville uniquement) en quatre-quatre de combat toujours impeccablement briqué. Et, évidemment, il prend ses deux douches par jour comme tout bon Américain.

PS : Franchement, zauriez pas pu trouver mieux, comme gage de cette belle, nouvelle, et post-électorale amitié franco-américaine, que d'envoyer le blogueur le plus pontifiant de la blogochose française en Californie ? Hein ?

mercredi 16 mai 2007

On frôle l'obscurantisme

Athéisme : Une étude parue en 2006 révèle les faits suivants :

  • environ 3% des Américains disent ne pas croire en Dieu et 4% de plus sont agnostiques - à titre de comparaison, un sondage du Financial Times, qui porte ces chiffres à 4% d'athées et 14% d'agnostiques, trouve par les mêmes questions[1] 32% de chaque en France ;
  • parmi un large panel de groupes incluant Musulmans, homosexuels, immigrants récents, etc..., les Américains choisissent les athées comme « ceux qui sont les moins susceptibles de partager leurs vues sur la société américaine » et les désignent aussi comme ceux dont ils approuveraient le moins qu'ils marient épousent leurs enfants ;
  • selon un sondage de 1999, 49% des sondés étaient prêts à voter pour un candidat athée, 59% pour un candidat homosexuel, 90% pour une candidate, un candidat noir ou un candidat juif.

Féminisme : D'une part, les États-Unis sont à l'origine des mouvements féministes des années soixante de part le monde[2]. De l'autre, Giulani a fait un tollé en étant le premier Républicain candidat présidentiel à presque[3] se déclarer pro-choice.

Je crois que je n'ai pas besoin d'en dire plus.

Notes

[1] La façon de poser la question de la religion joue apparemment énormément sur ce genre de calculs

[2] Oui, le MLF est une copie du Woman's Lib

[3] Dans mon monde rose empli de fleurs colorées et de papillons qui volettent, être pro-choice, c'est penser que chaque femme a le droit de décider d'une IVG sur sa personne et que ce n'est pas moralement répréhensible, mais il n'y a pas de place pour des garde-feux dans un monde plein de fleurs qui volettent et de papillons colorés

mardi 8 mai 2007

The American

Maintenant que mes crampes d'estomac se sont calmées, j'ai trouvé la force de lire la presse américaine. Bon, d'accord, pas toute la presse ; dans un souci de lire des phrases pas trop mal écrites et d'éviter l'ulcère, je me suis cantonnée au New York Times et au San Francisco Chronicle. Un titre de Fox News m'avait attiré l'oeil sur Google News, mais comme le dit si bien R. K. Milholland, « Fox News is a delicious oxymoron » , Fox News est un délicieux oxymore.

Pour des raisons évidentes, certains noms seront floutés dans ce qui suit.

[...]

vendredi 4 mai 2007

Jimmy

Ou Mister President, c'est selon. Je trouve ça un peu exagéré, de continuer à s'adresser ainsi à un monsieur qui a cessé de l'être (président) avant ma naissance, d'ailleurs.

Jimmy Carter, trente-neuvième Président des Etats-Unis, soixante-seizième Gouverneur de Géorgie, Nobel de la Paix 2002 (ah tiens ils ne comptent pas les prix Nobel) fait depuis le début de l'année dans les universités américaines une tournée promotionnelle de son dernier album ouvrage (le vingt-troisième, ne nous arrêtons pas de compter en si bon chemin), gratuitement et tout. J'ai évidemment sauté sur l'occasion quand j'ai appris qu'il passait ici, et sans même savoir à ce moment-là que le monsieur parlerait du conflit israélo-palestinien, c'est dire comme il suffit qu'une personnalité passe dans le coin pour que je me jette dessus sans discrimination aucune.

Interlude : Indécis, indécise, électeur sarkozyste, jette donc un (long) coup d'oeil au film Réfutations. Oui, ça marche mieux avec Flash, c'est pas de ma faute.

[...]

Lecture(s) du moment

Enormément de romans policiers anglais. Ecrits notamment par Dorothy Sayers et d'autres auteurs de la même époque. Accessoirement, Marguerite Duras, aussi.

Mentions légales

"Partir, c'est mourir un peu. Mais mourir, c'est partir beaucoup."
[Alphonse Allais]
 
Blog garanti sans conservateurs. Déconseillé aux moins de 36 mois. A manipuler avec précaution. Demander conseil à votre pharmacien. Convient à l'alimentation des nourissons. L'abus d'alcool nuit gravement à la santé. D'ailleurs, fumer tue.*
 
* Rayer les mentions inutiles.