A. Corps de professeurs qui enseignent dans l'ordre du Droit et des Sciences économiques, de la Médecine et de la Pharmacie, des Sciences, des Lettres et Sciences humaines, les diverses branches de ces matières fondamentales, et qui sont habilités à conférer les grades (licence, doctorat) et des titres; unité administrative qui gère chacun de ces enseignements.
B. Établissement libre d'enseignement supérieur dans lequel les professeurs ne jouissent pas du droit de conférer des grades d'État.
C. Bâtiment, local où siège une faculté.

source : Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales.

De même que « bac » est une abréviation de « baccalauréat » et s'écrit donc « bac » et non pas « BAC », « fac » est une abréviation de « faculté » (au sens C cité précédemment) et s'écrit donc « fac » et non pas « FAC ».

Une bonne chose à savoir quand on prétend se mêler de la réforme des universités et avoir l'air un minimum sérieux quand on se plaint que les mouvements étudiants bloquent l'accès des bâtiments à ceux qui souhaitent y étudier.